Machines à coudre BERNINA

Machines à coudre BERNINA

Fritz Gegauf a ouvert un atelier de broderie à Steckborn, en Suisse, avec l’intention de produire une machine à monogramme qu’il avait conçue.    Pendant que ses employés s’occupaient du fonctionnement de l’atelier de broderie, Fritz se concentrait sur la conception d’une vaste gamme de nouvelles machines. Il construisit la première machine à coudre les ourlets au monde en 1892, obtenant un brevet suisse pour sa machine. 

Avec son fils, il ne cessa d’étendre les activités de l’atelier. Suite à un incendie dévastateur en 1895, ils reconstruisirent et étendirent immédiatement leurs activités.  Tout se passa bien jusqu’en 1917, lorsque la première guerre mondiale éclata et que la production de machines à coudre prit fin. Aucune exportation n’était permise à l’étranger. Puis la tragédie frappe, Georg Gegauf (directeur commercial de l’entreprise) meurt.

Après une période de lutte, le fils de Karl, Fritz, reprit la bannière de l’entreprise avec un nouveau brevet de couture à point d’ourlet (1919).   Les nouveaux textiles ne fonctionnaient pas bien sur la machine à coudre ourlet invisible, et Karl Friedrich inventa ses  » fitzmachines « , mais mourut avant leur mise en œuvre. Les fils Fritz et Gustav poursuivirent l’activité de l’entreprise en lançant de nouvelles machines en 1927 et 1929.    Le site actuel de l’usine a été mis en service le 5 avril 1929. La popularité des machines à coudre Hemstitch a diminué et la famille Gegauf a lancé de nouvelles machines à coudre domestiques en 1932.  

Bernette Sew & Go 8 – 197 points différents et programmes de couture

En 1954, Bernina a produit sa millionième machine à coudre.  Les modèles les plus vendus étaient les 830 (19711981), 930 (1981) et 1130 (1986).    Bernina est devenue connue pour son ingénierie supérieure, ses caractéristiques électroniques avancées, sa boutonnière entièrement automatique et sa qualité générale.   Les modèles « Activa » et « Virtuosa » ont apporté une nouvelle génération d’ordinateurs de couture.  L’avènement de l' »Artisa » en 1997, a apporté un tout nouveau niveau de machines à coudre et à broder informatisées. 

En 2000, l’usine Bernina a été ravagée par une inondation, mais la Bernina a surmonté la calamité avec de nouveaux modèles introduits en 2003 et 2005.    Aujourd’hui, Bernina offre une fabuleuse gamme de machines : Artista 730, 640 630, 440, et 430.   

Bernina est la « Cadillac » du monde de la couture avec des caractéristiques avancées, une couture sans faille, un régulateur de point à mouvement libre BSR, de superbes broderies, et plus encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *