Machines à coudre SINGER

Machines à coudre SINGER

Depuis 1851, date à laquelle Isaac Merritt Singer créé la société I.M Singer & Company, le nom Singer est à l’avant-garde de la couture.  Avec des bureaux à New York, Singer est devenu un géant américain de l’industrie.   

Les premières machines se sont vendues à environ 100 $ à l’époque aux USA. La machine a remporté le premier prix à l’Exposition universelle de 1855.  

Le « plan de location-vente » ou plan de paiement à crédit a amélioré les ventes de façon spectaculaire. Au fil des ans, Singer a continué à améliorer la machine à coudre. 

La marque ajoute le moteur électrique Edison (1880), et introduit en 1889 la première machine à coudre électrique pratique.  

En 1892, Singer sort une machine commerciale à zig zag.  En 1905, Singer achète la Wheeler Wilson Sewing Machine Company, poursuivant ainsi l’essor et le déclin des entreprises de machines à coudre.   

En 1929, neuf centres de fabrication et de distribution sont en activité à dans le monde, employant plus de 27 000 personnes et fabriquant plus de 3 000 modèles.    

Singer a constamment dominé le marché mondial des machines à coudre avec 80%.   L’Exposition Universelle de Chicago de 1933 dit le lancement de la machine à coudre « Featherweight ».    Pendant la deuxième guerre mondiale, la production de machines à coudre a été arrêtée en faveur de la production de guerre. En 1951, Singer produisait à nouveau des machines à coudre.  

Singer a lancé un énorme programme pour former environ 400 000 femmes à la couture.  En 1952, le modèle 206 de zig zag domestique a été introduit, suivi par la « Touch and Sew » (1065), la première machine électronique au monde Athena (1975), « Touchtronic 2001 » (1978), « 9900 Unlimited » et « Quantum® » (1990), et « Quantum® XL100 » .   

En 1963, le nom de la société a été changé en « The Singer Company » et est devenu public.  Elle a commencé à être négociée à la Bourse de Londres (1973).   En 1988, Pfaff a acquis une participation majoritaire dans la société mère de Singer, Semi-Tech (Global) Co. La fusion a cependant été de courte durée et Singer s’est séparé en 1997.   

Au cours des dernières années, la société a été acquise par des intérêts en Chine.  La fabrication se fait actuellement en Chine et au Brésil.  La production ailleurs a cessé. Actuellement, les marques Singer, Pfaff, et Viking sont tous détenus et exploités par les mêmes centres de fabrication.

la plupart des machines Singer aujourd’hui sont vendues à moins de 200/300 € et certaines sont considérées comme des machines jetables.

Singer Decorative – Machine à Coudre Blanche 31 Points Ajustables

Aujourd’hui les machines à coudre SINGER font parti des appareils plebiscités par les couturières, notamment les débutants et les enfants, grâce à leur prix accessibles, leur fiabilité et leur robustesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *