7 Conseils de sécurité pour la couture

7 Conseils de sécurité pour la couture

Découvrez ici 7 conseils sécurité pour savoir comment éviter les blessures quand on fait de la couture.

1. Toujours fermer les cutters rotatifs

Personnellement, je n’ai pas souffert de blessures liées à la couture (Je touche du bois !) Mais j’ai déjà vu des personnes se couper avec des cutters rotatifs laissés ouverts.

Une dame s’est coupée le pied nu assez gravement en faisant tomber de la table son cutter rotatif ouvert qui lui est tombé sur son pied ! La leçon à en retirer est qu’il faut fermer son cutter rotatif chaque fois qu’on ne l’utilise plus.

2. Gardez vos yeux sur l’aiguille

Ma plus récente blessure de couture se trouve être aussi mon moment le plus embarrassant. J’étais en train de discuter avec une amie devant ma machine à coudre. Pendant que je piquais, je me suis tournée pour répondre à une question et j’ai cousu avec mon doigt ! Ce n’était pas le pire, car ma machine était en position  » aiguille en bas « , l’aiguille coincée dans mon doigt ! Je suis fière de la façon dont j’ai géré la situation, mais j’ai calmement levé l’aiguille pour libérer mon doigt.

Je l’ai prise dans mon autre main et l’ai tenue sous le bureau. J’ai terminé le reste du segment et je suis allé vérifier. Ça m’a fait très mal, mais ce n’était pas trop grave du tout. La morale de l’histoire ? Gardez vos yeux sur l’aiguille !

3. Soyez prudent lors du repassage

Pour l’instant, j’ai été assez chanceuse concernant les blessures de couture. La seule blessure importante que j’ai subie est une brûlure au fer. Cette fois-ci, j’ai pris le fer à repasser de la main gauche, ce qui est super rare pour moi, car je ne suis pas gauchère.

Je ne sais même pas pourquoi j’ai fait ça, mais j’ai réussi à repasser mon bras droit à la place de mon tissu ! Je suppose que ce que j’ai appris, c’est qu’il faut y réfléchir à deux fois avant d’amener un fer chaud vers quelque chose !

4. Assurez-vous que vos ongles sont coupés

Une fois, j’ai cousu à travers mon ongle. J’ai appris à me couper les ongles et à garder mes mains loin de l’aiguille et à les placer de chaque côté.

5. Utiliser correctement les outils de coupe

Je couds depuis longtemps, et j’ai les cicatrices pour le prouver !  Les brûlures de fer, les accidents de cutter rotatif et la couture au doigt avec la machine sont tous là.

cutter rotatif
Kit Cutter Rotatif avec 6 Lames supplémentaires

Le pire a été une très mauvaise coupure en coupant le côté de mon index gauche. J’ai appris qu’il faut faire attention à chaque coupe pour placer la lame du cutter juste à côté de la règle. J’avais accidentellement mis la lame en marche sur la règle et le mouvement de coupe l’a fait passer sur la main qui tenait la règle. Je ne fais plus cette erreur !

6. Manipulez les ciseaux avec prudence

J’essayais de terminer un projet couture à la hâte et pendant que je m’agitais, j’ai tâtonné en essayant de saisir mes ciseaux. Ils sont tombés de mes mains et se sont immobilisés à environ 3 cm de mon pied en s’enfonçant dans le sol. J’ai appris à respirer et à ne pas stresser pendant la réalisation d’un projet. Cela évite des blessures et des erreurs !

7. Prenez votre temps

Je dois avouer que j’ai actuellement 3 brûlures de fer à repasser sur les bras !  C’est ce qui m’arrive quand j’essaie d’en faire trop en trop peu de temps. Peut-être que j’apprendrai à garder mes bras loin d’un fer chaud, mais je suppose que ces blessures de guerre ne seront pas mes dernières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *